Copyright© Fuke Shakuhachi- All Rights Reserved

Né à Tôkyô en 1937, il est l'actuel héritier de la grande école de Shakuhachi Fuke.

C'est après avoir lu le roman de Nakasato Kaizan "Daibosatsu-tôge" qu'il s'intéresse au Shakuhachi.

Il étudie d'abord le shakuhachi de l'école Kinko-ryû Araki-ha sous la hulette de maître Kimura Yûsai, et le Shakuhachi moderne auprès de maître Horii Kojirô avant de devenir en 1960 le disciple du grand maître de l'école Fuke Takahashi Kûzan pour suivre son enseignement pendant 26 ans jusqu'à sa mort en 1986 . Dernier et seul disciple du trés intransigeant Kûzan à la fin de ses jours, il est l’actuel héritier de la tradition du Shakuhachi orthodoxe de l'école Fuke.

Maître incontesté du Shakuhachi traditionel et orthodoxe, il est aussi un des plus éminent joueur de flûte Hitoyogiri, shakuhachi Shinobi-ryû, Shinobue (flûte traversière japonaise), Ishibue (flûte de pierre), flûtes droite et traversière chinoises et ocarina.

En dehors du Shakuhachi, Il poursuit ses recherches dans des domaines aussi divers que le Gagaku (musique de cour japonaise), le Shômyô (chants bouddhiques sacrés), le Matsuribayashi (musique des fêtes populaires japonaises).

Outre ses prestations dans des émissions télévisées, films éducatifs, et récitals divers au Japon comme à l'étranger, il s'efforce de transmettre son héritage, et faire connaître l'essence du Shakuhachi Fuke au grand public.

Ses albums Reibo et Kokû, permettent d'approcher l'essence du Shakuhachi: le Shinne (真音) ou sonorité véritable (un son pour atteindre l'illumination) y est interprétée de façon magistrale. 

Ces 2 CDs Reibo et Kokû, sont disponibles sur Mejiro.

1. 鈴慕 Reibo: Reibô ne serait-il pas le son divin envoyé du ciel aux hommes en ce bas-monde qui marchent dans la souffrance et la peine, en cherchant à atteindre le Satori. 

2. 供養 Kuyô: Offrande faite aux Bouddhas et aux morts pour apaiser leurs âmes.

  1. 3.滝落 Takiochi: Dans la vie, il y a des hauts et des bas, ce qui est comparé au petit cours d'eau s'agrandissant petit à petit pour devenir un fleuve se jetant dans la mer.

  2. 4.江河水 Jiang He Shui: Pièce classique chinoise ; Une femme se jette dans le fleuve Jiang He Shui en apprenant la mort de son époux parti pour la guerre.

1. 三帰依 Sankie : Décrit le pèlerin jouant des incantations en l’honneur des trois trésors que sont le Bouddha, son enseignement, et le moine chargé de le protéger.

2. 虚空 Kokû: Exprime le vide, concept bouddhiste connu sous le nom sûnyatâ.

  1. 3.回向 Ekô: Prière pour apaiser les âmes des morts.

  2. 4.シヅ Shidzu: Le sens de cette pièce est inconnu. Cette prière dédiée aux dieux est jouée le coeur pur.  

  3. 5.陽関三畳 Yôkan-sanjô  Pièce classique chinoise. Exprime la tristesse de deux amis se disant adieu en buvant du vin.

  4. 6.阿波鈴慕 Awa-Reibo: Variation de la pièce Reibo sur le thème des musiques populaires Obon et Zomeki de la préfecture de Tokushima.

5. 懺悔 Sange: Introspection. En réfléchissant à ses propres pensées, paroles et actes, prendre la décision de ne pas commettre de faute ou crime.

6. 夜坐吟 Yazagin: Pièce composée par Talahashi Kûzan ; En récitant des poèmes par une soirée calme, un sentiment irrépressible de nostalgie pour le pays bien-aimé envahit l'âme.

7. 薬師如来 Yakushinyorai: Le Bouddha de la médecine. (flûte Hitoyogiri)

8. 光明 Kômyô: Prière pour obtenir la paix de l'âme grâce à la lumière des Bouddhas. (flûte Hitoyogiri)

9. 巣鶴 Suzuru: Le nid de la grue. La pièce retrace les sentiments d'amour, et de tristesse des différentes étapes que sont la construction du nid, la naissance des oisillons, leur croissance puis la séparation où les petits quittent définitevement le nid parental.

10. 鈴慕流 Reibo Nagashi: Une variation de la pièce Reibo.

7. 鈴法 Reihô: Pièce jouée pour faire l’aumône.  

8. 下がり葉 Sagari-ha: Exprime la mélancolie, la tristesse et la douleur.

9. 十六夜 Izayoi: Attendre tranquillement la lune pour l’observer. (Répertoire Shinobu-ryû)  

10. 秋田清掻 Akita Sugagaki: Musique jouée en offrande aux dieux.

11. 宮城清掻 Miyagino-Sugagaki: Musique jouée en offrande aux dieux.

12. 霧海 Mukai: Décrit le pèlerin marchant à travers le chaos à la recherche de la vérité.